Last updated: 13 août 2020



Pourquoi y a-t-il autant de formes de prises électriques dans le monde?

Un grille-pain de 1909 avec bouchon de douille.

À l’origine, l’introduction de l’électricité dans les foyers se faisait pour l’éclairage électrique. Cependant, lorsque apparaissaient sur le marché des appareils électriques, il a fallu trouver un système de raccord au réseau autre que les douilles d’ampoules.

La première fiche (une fiche à deux broches) et sa prise murale ont été inventées par TT Smith en 1883. À cette époque, de nombreuses entreprises d’électricité exploitaient un système tarifaire où le coût de l’électricité pour l’éclairage était inférieur à celle des autres usages. Cela a conduit à des appareils portables (tels que les aspirateurs, des sèche-cheveux, etc.) étant connectés à des prises d’ampoules utilisant des bouchons de douilles. La photo montre un grille-pain de 1909 avec un bouchon de douille. Lorsqu’on avait besoin de systèmes plus sûrs, on a inventé les prises reliées à la terre.




La raison pour laquelle il existe aujourd’hui pas moins de 15 types de prises différentes (et souvent incompatibles) réside dans le fait que chaque pays a préféré concevoir son propre modèle, au lieu d’adopter un standard commun. C’est donc surtout la conséquence de chauvinismes nationaux : chaque pays a développé sa propre norme pour les prises de courant sans se préoccuper d’une possible compatibilité avec celles de ses voisins. Ce n’était pas un problème à l’époque, car la mobilité était beaucoup moins développée qu’elle ne l’est aujourd’hui et seul un faible pourcentage de la population traversait les frontières nationales. De plus, l’équipement utilisé était généralement très lourd et n’était donc pas emporté lors des voyages.

Néanmoins, dans les années 1930, la Commission électrotechnique internationale (IEC, International Electrotechnical Commission) a fait les premiers pas vers l’uniformisation des prises électriques. Malheureusement, les discussions progressaient très difficilement et suite au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, le sujet a été reporté jusqu’aux années 1950. Cependant, dans l’intervalle, de nombreux pays avaient déjà largement introduit leur propre norme de prises électriques, ce qui rendait presque impossible une uniformisation rapide et complète.

Toutefois, la Commission électrotechnique internationale a continué son travail et en 1986, la prise électrique type N, destinée à devenir une norme internationale, a vu le jour. Malheureusement, à l’époque aucun pays n’a voulu l’adopter. En 2007, le Brésil est devenu le premier pays à introduire cette prise universelle. De cette manière, le pays sud-américain a finalement mis de l’ordre dans le chaos. Avant, les Brésiliens utilisaient indifféremment presque tous les types de prises de courant en usage dans le monde, même s’ils n’étaient pas interopérables!

Actuellement, beaucoup de pays sud-américains, africains et asiatiques sont toujours dans la même situation. Il est évident que ces pays adoptent la prise universelle du type N, ou du moins un type de prise de courant fréquemment utilisé dans le monde. C’était donc avec consternation que j’ai appris que la Thaïlande avait conçu un tout nouveau type de prise électrique (type O). C’est vraiment une occasion manquée…

Le deuxième pays à adopter la prise électrique universelle, était l’Afrique du Sud.




La carte ci-après montre les différents types de prises utilisées dans le monde. Pour plus de commodité, les prises interopérables sont indiquées par la même couleur.

Les pays rouges utilisent les fiches de type A & B, les pays bleu foncé utilisent, tout comme la France, les fiches de type C & E/F, les pays bruns utilisent le type D, les pays vert de mer ont le système britannique (type G), Israël est le seul pays à utiliser les fiches de type C & H, les pays jaunes utilisent les prises australiennes de type I, les pays noirs utilisent les C & J, les pays orange utilisent le type C & L, les pays pourpres utilisent l’ancien système sud-africain (type M), les pays bleu clair ont adopté la norme universelle (type N) en combinaison avec le type C, et la Thaïlande vert pâle est la seule à utiliser le type O en combinaison avec le type C.

Soyez cependant conscient que cette carte n’est qu’une image simplifiée de la réalité et que dans certains pays, on utilise indifféremment plusieurs systèmes non-interopérables. Si vous souhaitez connaître tous les détails et exceptions, vous trouverez ici une liste complète des différents pays du monde et de leurs spécifications électriques (prise, voltage, fréquence).

Ici, vous trouverez une liste de tous les pays du monde et de leurs spécifications électriques (type de prise, voltage, fréquence).

Voici tous les types de prises électriques utilisées dans le monde