Prise électrique de type D

Last update:







TYPE D

electricity - type D (plug)
Les prises électriques de type D sont utilisés presque uniquement en Inde et au Népal. (Pour retrouver la liste complète des pays qui utilisent les fiches et socles de type D, c’est par ici.)

electricity - type D (socket)

L’Inde utilise cette ancienne prise britannique (norme BS 546) datant de 1934. Elle était également en usage en Grande-Bretagne, mais elle a été remplacée par les prises de type G à partir de 1947.

La prise possède trois broches cylindriques en triangle et peut supporter jusqu’à 5 A. Pour les appareils plus puissants, la fiche du type M est utilisée, puisque celle-ci possède des broches plus grosses et supporte jusqu’à 15 A. Certaines prises femelles acceptent les fiches du type D ainsi que celles du type M.

Les fiches de type D sont sans doute parmi les plus dangereuses du monde: elles ne sont pas stables dans la prise de courant, se défont assez facilement et les broches sont complètement en métal (les broches ne disposent donc pas de base isolée, par opposition aux fiches du type C, G, I, L et N). Autrement dit: les petits enfants risquent de toucher le métal avec les doigts lorsque la fiche est encore à moitié branchée.



D’ailleurs, la prise femelle de type D est partiellement compatible avec plusieurs fiches européennes. Bien que les centres des broches de la fiche type C soient moins éloignés que ceux de la fiche type D (17,5-18,6 mm versus 19,1 mm), la fiche mâle type C se branche relativement facilement sur les prises femelles type D. Cependant, il est impossible d’insérer les broches à fond, puisqu’elles ne sont pas suffisamment élastiques à la base et elles sont plus longues (19 mm) que celles de type D (14,9 mm). C’est la raison pour laquelle le contact entre la prise murale et la fiche se fait parfois mal, ce qui pourrait causer une étincelle ou éventuellement même un court-circuit.

Tandis que la compatibilité partielle entre la fiche type C et la prise murale type D pourrait être considérée comme « relativement peu risquée », la combinaison avec les fiches de type E ou F est carrément dangereuse. Les centres des broches des fiches type E/F sont éloignés de 19 mm, alors que les centres des trous des prises murales type D sont éloignés de 19,1 mm. Cela ne paraît pas beaucoup, mais puisque les broches ne sont pas flexibles du tout, il faut vraiment forcer la fiche dans la prise murale.

Ce genre d’usage impropre peut être dangereux pour plusieurs raisons. Tout d’abord, quand on branche la fiche de type E/F sur la prise femelle type D, l’appareil n’est pas relié à la terre. En cas de court-circuit, l’interrupteur différentiel ne détecte donc rien et les plombs ne sautent pas. Si on touche alors l’appareil en question, on peut s’électrocuter. De plus, il n’y a pas moyen d’insérer à fond les broches des fiches type E/F, parce qu’elles sont plus longues (19 mm) que celles de type D (14,9 mm). Cela veut donc dire que, lorsque les broches sont sous tension, elles restent partiellement visibles et on risque de s’électrocuter en touchant le métal avec les doigts. Ce danger n’existe pas avec les fiches de type C, parce qu’elles disposent de broches isolées à la base.