Last updated: 17 juillet 2020







TYPE L

Les prises électriques de type L sont utilisées presque uniquement en Italie, Uruguay, au Chili et ici et là en Afrique. (Pour retrouver la liste complète des pays qui utilisent les fiches et socles de type L, c’est par ici.)

À gauche, la prise murale « bipasso », à droite la prise « Schuko-bipasso ».

Cette prise est très similaire au type C, sauf qu’une broche de terre est placée au milieu des deux autres broches. Il y a deux versions (mutuellement incompatibles) de cette prise de terre italienne (10 A et 16 A) qui se distinguent par l’espacement et le diamètre des broches.

La version de 10 ampères dispose de trois broches cylindriques qui font 19 mm de longueur et 4 mm de diamètre. Les centres des broches de neutre et de phase sont espacés de 19 mm et l’entraxe entre la broche de terre et les deux autres broches est de 9,5 mm. Les broches sont isolées à la base pour éviter que quelqu’un ne les touche quand la fiche est branchée sur la prise murale. Cette version est compatible avec les fiches de type C.

La version calibrée pour 16 ampères dispose de trois broches qui font 19 mm de longueur et 5 mm de diamètre. Les centres des broches de neutre et de phase sont espacés de 26 mm et l’entraxe entre la broche de terre et les deux autres broches est de 13 mm.

Puisqu’au sein de l’Europe, les prises de type L ne sont pas utilisées en dehors de l’Italie, presque tous les foyers disposent actuellement de prises murales universelles. Il y en a deux types : d’une part, les prises « bipasso », qui acceptent les deux versions des fiches de type L, ainsi que les prises mâles de type C, et d’autre part, les prises « Schuko-bipasso », qui accepte non seulement les deux versions de type L, mais également les prises mâles de type E/F.



Voici tous les types de prises électriques utilisées dans le monde