Prise électrique de type M

Last update:







TYPE M

electricity - type M (plug)Les prises électriques de type M sont utilisées presque uniquement en Afrique du Sud, au Swaziland et Lesotho. (Pour retrouver la liste complète des pays qui utilisent les fiches et socles de type M, c’est par ici.)

electricity - type M (socket)

La prise de type M est la version plus puissante du type D: ses broches sont plus larges et l’ampérage est de 15 A au lieu de 5 A. La fiche M possède trois broches cylindriques en triangle qui font 18,6 mm de longueur et 7,1 mm de diamètre. Les centres des broches de neutre et de phase sont espacés de 25,4 mm. La broche de terre a une longueur de 28,6 mm et un diamètre de 8,7 mm. L’entraxe entre la broche de terre et les deux autres broches est de 28,6 mm. Les broches sont isolées à la base pour éviter que quelqu’un ne les touche quand la fiche est branchée sur la prise murale.

Bien qu’en Inde et au Népal la prise de type D soit la norme, ces deux pays utilisent également le type M, mais seulement pour des appareils plus puissants. Ici et là on peut y rencontrer des prises murales qui acceptent les fiches de type D ainsi que celles de type M. En Israël, les prises de type M sont parfois employées pour les climatiseurs et certains types de lave-linge.

En 2013, l’Afrique du Sud a décidé d’adopter un nouveau type de prise électrique : le type N, une prise conçue en 1986 et destinée à l’origine à devenir la norme internationale. Depuis 2018, le type N est la norme « préférée » en Afrique du Sud, mais bizarrement, le pays n’a pas l’air pressé pour stimuler l’adoption rapide de cette prise plus moderne et sûre. Le gouvernement sud-africain exige seulement que toute nouvelle installation électrique domestique soit équipée d’au moins une prise murale du nouveau type N. Pardon ? Une seule prise murale du nouveau type pour chaque nouvelle habitation ? Il n’est pas étonnant que le Bureau de Normalisation sud-africain (SABS) estime qu’il durera entre 20 et 50 (!) ans avant que toutes les prises de type M en Afrique du Sud soient remplacées par celles de type N. Pourquoi le pays n’avance-t-il pas plus vite ? C’est vraiment incompréhensible !