Prise électrique de type G

Last update:







TYPE G

electricity - type G (plug)

Les prises électriques de type G sont surtout utilisées en Grande-Bretagne, Irlande, Malaisie, à Malte & Singapour. (Pour retrouver la liste complète des pays qui utilisent les fiches et socles de type G, c’est par ici.)

Cette fiche possède trois broches rectangulaires et peut supporter jusqu’à 13 A. La broche de terre a une dimension de 4 mm sur 8 mm pour 22,7 mm de hauteur. Les broches de neutre et de phase ont une dimension de 4 mm sur 6,35 mm pour 17,7 mm de hauteur (dont 9 mm isolés à la base garantissant qu’aucun doigt ne pourrait toucher les broches une fois la prise branchée sur son socle mural). Les centres des broches sont espacés de 22,2 mm. Le neutre est toujours à gauche sur la prise murale. Les prises murales de type G sont presque toujours munies d’un interrupteur.

La norme britannique British Standard BS 1363 impose ce type de prise avec broche de terre pour les appareils de puissance. Pour les appareils n’ayant pas besoin de terre, la prise mâle n’a que deux broches utiles et la broche de terre est alors en plastique. La présence de celle-ci est absolument nécessaire parce qu’elle désenclenche la protection des trous pour les broches neutre et phase. C’est la raison pour laquelle il est très difficile de brancher une prise mâle type C sur un socle G, bien que l’espacement de ses broches flexibles le permette. Or, on peut désenclencher la protection des trous de la prise murale G et brancher les fiches de type C en enfonçant un tournevis ou un stylo dans le trou de terre de la prise (voir vidéo ci-dessous). Soyons clairs, ce n’est pas un conseil, c’est une simple observation…

Cette prise est très pratique du fait qu’elle contient un fusible sur la phase, à l’intérieur (des calibres différents existent) qui protège le cordon et l’appareil lui-même. Le remplacement du fusible est alors très facile, pour peu que l’utilisateur sache comment le remplacer.

Les fiches britanniques sont indubitablement les plus sûres du monde grâce à leur robustesse et aux mesures de sécurité, mais elles sont également les plus disgracieuses et encombrantes. De là vient qu’on dit souvent en raillant que les fiches britanniques sont généralement plus grandes que l’appareil auquel elles sont connectées…